vendredi 11 août 2017

ARIEGE TERRE COMMUNARDE

Nous continuons ici à
vaillantiser  !

Concordance des temps ?...    





Une maison abandonnée, deux députés, et...


LE LIEU
Sur la route des vacances, entre Andorre et Saint-Girons, au bord de la Nationale 20,
en face de l’entrée principales des grottes de Lombrives, sur la commune d’Ussat (voisine d’Ussat-les-Bains, au sud de Tarascon-sur-Ariège).


























Photos Soraya Aliche





Certains départements n'ont jamais été à droite sous la Ve République, comme l'Ariège, la Haute-Garonne, les Landes, le Tarn-et-Garonne ou les Hautes-Pyrénées, à gauche depuis la Libération. 

Récemment, on a pu le vérifier aux dernières élections législatives : deux députés sont éligibles dans ce département, et ils sont tous deux de la France Insoumise.




18-6-2017



Elections après élections, les séismes n’en finissent plus de secouer la terre d’Ariège…

Après l’élimination des candidats du Parti socialiste sur les deux circonscriptions lors du premier tour, hier soir, la dernière réplique a été violente à l’occasion des législatives. Au terme d’un deuxième tour qui a vu une abstention record (51,28 %) les candidats de la France insoumise ont gagné les deux duels qui les opposaient aux candidats de la République en marche et réalisent le grand chelem. La France insoumise se positionne désormais comme une force politique incontournable en Ariège.

Sur la première circonscription, avec 12776 voix, Bénédicte Taurine, une enseignante communiste de 40 ans dont c’est la première candidature titulaire prend le meilleur sur Jérôme Azéma, le candidat de la République en marche crédité de 12633. Un écart réduit de 143 voix qui pèse lourd à l’arrivée.

Recours dans la première circonscription ?

Jérôme Azéma doit décider lundi s’il dépose un recours ou pas. On lui a signalé des distributions de tracts dans les boîtes aux lettres après la fin de la campagne officielle.

Sur la deuxième circonscription, l’écart est un peu plus important entre Michel Larive (FI) 12570 voix et Huguette Bertrand-Vinzerich (LREM) 12294 suffrages. Les deux candidats de la République en marche regrettaient, hier soir, l’absence de reports suffisants de voix de la droite et du PS.

Après avoir placé Jean-Luc Mélenchon en tête au premier tour de l’élection présidentielle, les Ariégeois renversent la table et envoient deux députés insoumis à l’Assemblée nationale. Ils comptent bien peser dans le futur groupe parlementaire d’opposition. 

ARNAUD PAUL



Sur le site de l'Assemblée nationale: 







Pour voir si ce département a été sensible au soulèvement parisien de la Commune, je me suis tourné vers un article archivé sur le site des Amies et Amis de la Commune de Paris.

Dans la plupart des départements provinciaux, la Commune de Paris a suscité bien des sympathies, sans pour autant donner lieu à des événements aussi forts que ceux qui se sont produits dans la capitale. Entre les départements qui ont poussé le mimétisme parisien jusqu’à un curseur élevé et ceux qui sont restés à un étiage très bas, le Cher (18) et l’Ariège (09) se positionnent dans la moyenne, avec des manifestations ou des tentatives de résistance (Vierzon est sur une ligne de front) qui n’ont pas tenu sur le long terme en ce qui concerne l’époque contemporaine des événements. Pour les résonances à long terme, en ce qui concerne la tradition politique, il en va tout autrement.








Avril 1871

3. « La Tribune de Bordeaux » lance l’idée d’un congrès des villes républicaines.
4. Troubles à Limoges. Le général Espivent de Villeboisnet donne l’assaut à la Commune de Marseille.
5. Au Havre, le club Bernardin-de-Saint-Pierre se prononce pour la Commune.
Manifestation à Vierzon.



Mai 1871

1. Un drapeau rouge flotte au fronton du théâtre de Montargis.
3. Opposition au départ des trains de canons pour Versailles à Foix et à Varilhes (Ariège).
7-8. Mouvement insurrectionnel à Montereau.
8-9. Drapeau rouge à Vierzon.


En dehors des lieux cités dans la chronologie qui précède, voici, classées par département, les agglomérations où on enregistre des témoignages de sympathie pour la Commune :

Allier : Montluçon ; Alpes-de-Provence : Digne, Manosque, Oraison, Riez, Valensole ; Ardennes : Nouzon ; Ariège : Lavelanet ; Aude : Carcassonne ; Bouches-du-Rhône : Aix ; Calvados : Bayeux ; Charentes-Maritimes : Rochefort ; Cher : Bourges, Néronde ;






Evidemment les témoignages en faveur de la Commune ont des dimensions bien différentes. Dans quelques villes, il y a eu des Communes. Ailleurs il s’agit de manifestations ou d’attroupements. Ici on arbore le drapeau rouge. Là on s’efforce d’empêcher les soldats de partir pour Versailles. Dans certaines agglomérations à dominance ouvrière, les revendications se mêlent à la solidarité en faveur des Communards de Paris. Quoi qu’il en soit, la Commune a été moins isolée qu’on ne le dit. Nous avons cité bien des noms de lieux. Nous souhaitons pouvoir la compléter grâce aux recherches de nos lecteurs. Les manifestations en province ne sont pas seulement des manifestations de solidarité envers Paris. Elles ont leur caractère propre. On a pu parler avec raison d’un communalisme provincial. Il est marqué par une profonde tradition républicaine (souvent plus républicaine que socialiste). Ce n’est pas par hasard que réapparaissent dans cette chronologie des départements dont en 1851 les habitants (paysans, artisans, petits bourgeois) s’étaient fait remarquer par leur hostilité au coup d’Etat.
Toutefois, il ne convient pas de s’en tenir à la filiation républicaine. On constate aussi que, comme l’a écrit Maurice Moissonnier, « les Mouvements les plus importants ont bien lieu là où l’Internationale bénéficie d’une implantation réelle et là où l’action gréviste des années 1869-1870 a laissé des traces en aguerrissant et en éduquant les travailleurs ».

Jean Bruhat


[1] Article de Jean Bruhat paru dans La Commune, revue d’histoire de l’association des Amis de la Commune de Paris 1871, n°6, mars 1977.




Autre signe (par ailleurs, c’est loin d’être une surprise), c’est que le NPA local fait la promotion élogieuse de la Commune :







Rappel
Et c'est sur le trajet entre Foix et Saint-Girons - juste à l'ouest de La Bastide de Sérou - que nous avons rencontré cette mairie qui proclame fièrement une des grandes valeurs de la Commune, la laïcité. 
La mairie de Castelnau-Durban, nous l'avons mentionnée le 20 janvier 2015 à propos du film sur le Chevalier de la Barre présenté au Ciné Lumière de Vierzon (Les Trois Vies du Chevaliers, Dominique Dattola):



Photo Soraya Aliche







Cliquez sur le calendrier pour découvrir
 ce qui s'est passé un
11 août
pendant la vie d'Edouard Vaillant




Projets en cours  pour promouvoir Edouard Vaillant






Salons du livre


Vendredi 15 - dimanche 17 septembre 2017: La Courneuve

FETE DE L'HUMANITE



Dimanche 1er octobre 2017: Souesmes
10h>19h

CLAIRIERE AUX  LIVRES ENTRE SOLOGNE ET BERRY Souesmes (41)
Salle des Fêtes


Dimanche 22 octobre 2017: Sagonne
14h>19h
LES AUTOMNALES DU LIVRE Sagonne (18)
Espace culturel Simonne et Jean Lacouture

Samedi 18 novembre 2017: Orval
10h > 18h
SALON DU LIVRE ET DES AUTEURS Orval (18)
Centre socio-culturel (av. de Sully)

Dimanche 19 novembre: Henrichemont
10h > 18h
SALON DU LIVRE Henrichemont (18)
Salle polyvalente



Rentrée littéraire de septembre 2016 
Je te parle au sujet d'EDOUARD VAILLANT
Tome II : Le grand socialiste.



500 p.  19,80 €
560g  
les 2 volumes 1044g 


















Conférence Club des retraités MGEN BOURGES
Jeudi 9 mars de 14h30 à 17h
Salle de la MGEN
13 rue Michael Faraday 
18000 Bourges







vaillantiser v tr dir 
Action de redonner tout son lustre, tout son éclat, toute son importance, à une personnalité qui la méritait amplement et que l’histoire avait oubliée malencontreusement sur le bord de son chemin. 
Plus simplement :
Action de remettre dans la lumière de l’histoire quelqu'un qui en avait été indûment écarté.  

Ex : "C’est en 2015 que pour la première fois on a vaillantisé quelqu’un, et ce quelqu’un, c’était Edouard Vaillant lui-même." 


Employé absolument, le verbe a pour complément d'objet implicite le nom propre "Vaillant". 

Ex : "Le dernier numéro de notre bulletin  vaillantise." 


N’hésitez pas, qui que vous soyez, à l'employer partout par exemple dans des phrases du genre : Ils veulent vaillantiser Vaillant, etc. 


Et bien entendu le dérivé "vaillantisation" en découle naturellement. 




TOUTES NOS DATES IMPORTANTES




Rentrée littéraire de septembre 2015
Je te parle au sujet d'EDOUARD VAILLANT
Tome I : La tête pensante de la Commune.



374 p.  18,80 €
484g  
les 2 volumes 1044g 








L'EDITEUR



LES POINTS DE VENTE

18

Vierzon 

 Maison de la presse Catinaud  (9 rue Voltaire)


 Espace culturel Leclerc  (48 avenue de la République)


 Presse tabac Mongeot (4 rue du Mouton)



Bourges 

 La Poterne


Cultura Saint-Doulchard



36

Châteauroux 

 Cultura Saint-Maur



En voir plus :

http://vaillantitude.blogspot.fr/2015/09/1907-mort-de-sully-prudhomme.html



COMPTES-RENDUS DU LIVRE


11 3 16   JEAN ANNEQUIN BLOG COMMUNE DE PARIS

29 2 16  HENRICHEMONT GIBLOG

1 11 15  MAGAZINE A VIERZON

20 10 15    DIX-HUIT BERRY REPUBLICAIN LA BOUINOTTE

28 08 15    BLOG VIERZONITUDE
http://www.vierzonitude.fr/2015/08/jean-marie-faviere-auteur-de-je-te-parle-au-sujet-d-edouard-vaillant.html




DOSSIER DE PRESSE

http://vaillantitude.blogspot.fr/2015/10/1854-naissance-de-rimbaud.html




La pensée d’Edouard Vaillant représente l’adaptation la plus parfaite du socialisme scientifique à notre tempérament national. 
(Jean Jaurès)




Vaillant n'est pas seulement un grand homme pour Vierzon, il est un grand homme pour l'histoire.

                                                                                                              (Vaillantitude)



La vaillantisation est une entreprise collective qui rassemble, et c'est tant mieux, des personnes de convictions différentes et variées qui ne regardent qu’elles. Les rapprochements avec l’actualité récente et les éventuels commentaires personnels induits n’engagent que l’auteur du blog et lui seul. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire